Par le MIFA, BOA Togo va monter à 7 milliards FCFA ses crédits au secteur agricole en 2020

(Togo First) – A travers son partenariat avec le Mifa (Mécanisme incitatif de financement agricole), la BOA Togo veut augmenter ses niveaux de financement au secteur agricole.

Ainsi, pour cette année 2020, la filiale togolaise du groupe bancaire présent dans 17 pays d’Afrique, veut porter ses crédits accordés au secteur agricole à 7 milliards FCFA, notamment dans la mécanisation.

Un appui annoncé, en hausse de près de 46% par rapport à l’exercice 2019, où les sommes allouées s’élèvent globalement à 4,8 milliards FCFA.

L’annonce de cette augmentation d’enveloppe a été faite en fin de mois dernier, à l’occasion du 12ème Forum national du paysan togolais (FNPT) à Kara (412 km de Lomé).

« Nous avons reçu l’autorisation de pouvoir financer une enveloppe globale de 7 milliards au cours de cette année sur les machines agricoles », précise la représentation de BOA.

Notons qu’au Togo, le secteur agricole souffre d’une pénurie de crédit, car considéré comme à haut risque, notamment à cause du manque de structuration des acteurs, et aussi parce que les établissements financiers manquent de spécialisation technique pour l’évaluer.

Ainsi, pour le Mifa, apprend-on, il s’est agi notamment, d’une part, d’appuyer techniquement les acteurs agricoles, dans la constitution et la présentation de leur dossier, et d’autre part, via un partenariat avec l’établissement financier, de permettre une meilleure compréhension et ciblage des sous-secteurs à financer (comme les intrants, la production, la transformation, l’exportation ou l’industrialisation).

Ayi Renaud Dossavi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *